•  

    Lac du Jaunay sous un autre angle

     

    Ce matin direction la Chapelle Hermier (Châteaulong sur les bords du Lac du Jaunay)

    Le lac du Jaunay s’étire sur 8 km de long, il est situé dans un cadre verdoyant et sauvage au boisement d’une faible densité.
    Quelques caractéristiques : lac de barrage, mise en eau en 1978, superficie 115 ha pour 3,7 millions de m3 d’eau, les fonds peu accidentés atteignent quand même 6 m

    Les différents accès en rive Ouest/Est.

    Les nombreux aménagements tout au long du lac en font un lac agréable pour toute la famille.

    Le parcours qui longe les rives de plus de 13 km dans un paysage diversifié

    Pour arriver à 28 km quelques incursions dans les terres

    Les chiffres du jour
    un parcours en marguerite au plus près des rives du Lac
    28 km essentiellement du chemin (classement a)
    dénivelés + 440  - 420
    durée 7 h 00 avec les différentes pauses

    le Lac du Jaunay

    un champignon bien étrange

     

    Lac du Jaunay - octobre 2017

    Château de la Roche Guillaune

     



    un arbre mort, sur les berges du Lac du Jaunay


  • le brouillard en début de matinée

    Ce matin direction Saint Georges de Montaigu

    Le départ du parking de la maison de santé en passant par le lotissement de la Prison (vous ne trouverez pas une bâtisse avec des hauts murs), puis un sentier qui longe la Petite Maine, en revenant vers les extérieurs du bourg en longeant le cimetière, après avoir traversée la 137, plus loin les berges de la Grande Maine qu’il faudra franchir pour arriver à la Gatelière, plus loin retour sur les berges de la Grande Maine qui sera franchie sur une retenue (quid du passage en hiver).

    La rando se poursuivra en empruntant un tronçon du chemin de Saint Jacques pour arriver à la Chapelle de la Roche Pépin.

    Une nouveau franchissement de la Grande Maine, plus loin le chemin de Bazoges, le village de la Linière et le retour par la passerelle et direction la Maison de la Rivière.

    Pour cette matinée de rando, un départ frisquet 7/8°, dans le brouillard automnal, le timide soleil arrivera vers 10 h 30, pour le final 14°.

    Cet enchainement de chemins Georgeois ne présente aucune difficulté avec un vallonnement bien agréable.


    Les chiffres du jour
    17 km de chemins, peu de bitume
    dénivelés non relevés
    durée 3 h 20 avec de petites pauses photos et restauration

     

    une passerelle japonaise sur la Grande  Maine

    la traversée de la Grande Maine, peu d'eau

    la rando va se termine, la brume se dissipe, le pale soleil revient

    du travail au noir, pardon dans la brume


  •  

    La Maison de la Rivière à Saint Georges

    Jeudi 21 septembre sortie en matinée

    Ce matin direction Saint Georges de Montaigu

    Le départ de la salle For pour une grande boucle en passant par la Maison de la Rivière, Le Lac de la Chausselière, la Roche Pépin, la Daunière et retour en passant par le moulin de la Poitevinière tout en longeant la Grande et Petite Maine.

    Parcours sans difficulté, chemins, quelques tronçons de bitume

    Les chiffres de jour
    20,2 km
    les dénivelés minimes nous sommes en plaine
    durée 4 h 00 avec les petites pauses

    la maison de la rivière sous un autre angle

     

    le lac de la Chausselière, le niveau baisse

     

    la passerelle de la Roche Pépin

     

    nature morte en ce dernier jour de l'été

     

    le centre bourd de Saint Georges sous un autre angle


  • Saint Florent le Vieil

    jeudi 14 septembre sortie à la journée

    Ce matin direction Saint Florent le Vieil - Varades

    Au départ sur les bords de la Loire, Varades, l’île Batailleuse (entre les deux ponts), direction Ingrandes en remontant la Loire du 9 km

    Arrivée à Ingrandes, petite pause, la traversée du bourg en ayant à droite la Loire et à Gauche les vieux remparts de la ville. D’une rive à l’autre, en laissant la Loire-Atlantique pour passer en Maine Loire, un long parcours (7 km) sur le bitume, pas terrible et sans intérêt.

    Arrivée au Mesnil en Vallée, petite bourgade bien sympa, la pause dans quelques km  (18 km) en campagne près d’un étang, ce dernier est pratiquement sec.

    Lors de la traversée de la bourgade de Saint Laurent du Mottay, les écoliers nous lancent de nombreux bonjours.

    Dans une campagne bien tranquille nous regagnons les rives de la Loire, Saint Florent le Vieil, en longeant la maison natale de Julien Gracq, la rando se termine.

    Une journée sous un ciel bleu, frais en matinée, avec un après-midi agréable.

    La Loire sauve la journée, sinon rando à oublier du fait d’un pourcentage de bitume hors norme (à minima 45 %)

    Les chiffres du jour
    30,2 km
    les dénivelés très minimes
    durée 6 h de marche, plus les pauses.

    La Loire ...

     

    Ingrandes

     

    Ingrandes et son pont

     

    les Mauges un château

     

    toujours les Mauges à Saint Laurent du Mottais

     



    Varades - Ingrandes - Saint Florent le Vieil

     


  •  

    J12  La Fournache > Modane

    Le douzième et dernier jour de ce périple de 12 jours.  

    J12  La Fournache > Modane

     

    Pour ce dernier jour de notre périple, étape sans difficulté et sous un grand ciel bleu, en passant par le col du Barbier (2287 m). Avec un arrêt au refuge de l’Orgère pour une pause déjeuner avant de reprendre la grimpette du premier jour, mais aujourd’hui facile, nous descendons sur Modane.

    Le grand huit se termine au camping de la ville


    Les chiffres du jour
    Point haut 2422 m, bas 1070 m, Modane 1030 m

    + 596 m  - 1807 m
    17 km – grand beau

     

     

     

     

     

     


  •  

    Vanoise 2017


       

    Nous avons créé cette rando pour découvrir la Vanoise sous un autre angle et à notre idée.


    Ce grand huit sur 12 jours, avec une première partie « plus haute » et un final plus tranquille. Sans difficultés particulières, sauf cette année quelques passages neigeux, des portions à faire avec prudence, les bâtons sont presque obligatoires, de la bonne rando en altitude (2500 m), avec quelques portions, courtes,  plus compliquées

    De refuge en refuge, peu de randonneurs, excepté sur le secteur de L’Arpont.

    Le temps deux jours plus frais avec un peu de pluie et de la neige à partir de 2700 m

     

    Les chiffres du grand huit

    12 jours fin juillet 2017
    des étapes d’une durée de 6 à 8 heures
    Refuges ceux du Parc de la Vanoise, des privés et du CAF
    Accueil parfait avec une notation moyenne de 15 (un seul n’aurait pas la moyenne), attention les douches sont trop souvent payantes de 2 à 3 €
    les dénivelés globaux  + 9723 m  – 9317 m
    Les principaux cols : 2796 m – 2911 m– 2976 m
    les km 170 – pour la montagne un simple indice, si l’on considère que nous marchons à moins de 3 km/h,
    nous aurions randonné une petite centaine d’heures avec les pauses
    la faune à quatre pattes: bouquetins, chamois (peu) marmottes et marmottons,
    la faune ailée : peu de petits oiseaux, quelques choucas, des aigles et quelques gypaètes (des oiseaux magnifiques au vol majestueux)
    la flore sur les hauteurs rares, quelques edelweiss et les fleurs habituelles, quelques arbres morts,

    Une vidéo pour se souvenir de ce périple disponible rapidement

    La cartographie
    IGN 1/25 000  - les 3633ET  et 3534OT
    les traces gpx fournies sur simple demande   jclmorisset at gmail.com
    elles ne sont pas indispensables (sauf neige) le balisage rare, mais les marques du sentier sont nettes.




    Accueil Vanoise 2017

     


  •  

    J 11  L'Arpont > La Fournache

     

    Le onzième jour de ce périple de 12 jours.  

    J 11  L'Arpont > La Fournache

     

    Le petit-dej de l’Arpont parfait, ce matin le ciel est presque dégagé, en matinée petite pluie, puis grand beau.

    Sur le chemin, la petite centaine de randonneurs présents au refuge descendent en direction Termignon ou poursuivent leur périple.

    L’étape sans difficulté, des paysages variés

    Une arrivée au refuge de Fournache (2340 m) refuge privé.

    Ce soir nous sommes seul, ou sont passés les randonneurs d’hier soir … mystère.
    Les refuges de la Vanoise et de l’Arpont sont des incontournables du secteur, ils permettent plusieurs boucles de randonnées, ou le départ de différentes courses glacières ou alpinismes.


    Les chiffres du jour
    Point haut 2466 m, bas 2073 m, La Fournache 2340 m

    + 860 m  - 785 m
    19 km – grand beau

     

     

     

     

     

     


  •  

    J10  Plan du Lac > L'Arpont

    Le dixième jour de ce périple de 12 jours.  

    J10  Plan du Lac > L'Arpont

     

    Une belle journée s’annonce, il nous faut descendre au point de jonction de notre « 8 », près du Refuge d’Entre Deux Eaux.

    Une remontée en prairie, nous conduit au sentier en provenance du Refuge de la Vanoise, ce dernier nous conduira à L’Arpont (2309 m), tracé en balcon très agréable, les randonneurs sont nombreux la seule étape ou nous avons croisé tant de personnes.

    Le ciel se couvre et menace, quelques éclairs à 1km du but, près de nous un troupeau d’une vingtaine de bouquetins nous accompagne. Les photographes se régalent, l’orage arrive, il faut changer de rythme, le pas s’accélère. L’Arpont, ouf … l’orage se déchaine pluie grêle, il durera une bonne heure.

    L’Arpont refuge du PNV totalement reconstruit et construit (nouvelle bâtisse, en complément de l'ancien), l’architecte à du prendre son pied, le budget était conséquent, joli à l’œil tant de l’extérieur que de l’intérieur. Un seul bémol la grande salle à manger est magnifique (vue, etc…) par contre le concepteur ne doit pas s’attabler souvent aux tables et bancs qu’il a conçu.

     

    Les chiffres du jour
    Point haut 2574 m, bas 2021 m, L’Arpont 2309 m

    + 728 m  - 787 m
    15 km – grand beau, excepté la dernière heure avec petite pluie et gros orage

     

     

     

     

     

    l'ancien refuge de l'Arpont reconstruit

     

     

     

    au refuge de l'Arpont, les savoyards ont de l'humour ....


  •  

    J9  Vallonbrun > Plan du Lac

    Le neuvième jour de ce périple de 12 jours.  

    J9  Vallonbrun > Plan du Lac

     

    Ce matin le ciel légèrement voilé, les nuages laiteux disparaitront en matinée, puis grand ciel bleu, le soleil chauffe.

    Après un passage au refuge du Cuchet (2160m) du PNV non gardé, poursuite par un sentier qui nous conduit en forêt, il faudra remonter par un rude sentier en lacet.

    Le pique-nique est le bien venu à la Femma (pas le refuge, un autre lieu dit) et par un très long sentier en balcon direction le refuge du Plan du Lac (2364 m) refuge PNV. Du parking de Bellecombe au refuge de très nombreux randonneurs d’un jour nous les croisons, ils reviennent à leur auto …
    L’accueil au  Refuge parfait.

     

    Les chiffres du jour
    Point haut 2481 m, bas 1926 m, Le Plan du Lac 2364 m

    + 1011 m  - 871 m
    19  km – grand beau, frais pour la première heure

     

    le refuge du Plan du Lac 


  •  

    J7  Le Fond des Fours > Bonneval sur Arc

    Le septième jour de ce périple de 12 jours.  

    J7  Le Fond des Fours > Bonneval sur Arc

    Ce matin le moral dans les chaussettes, la pluie, la vrai s’est invitée, … attente, puis une éclaircie qui se confirme, départ pour le col des Fours (2976 m), comme hier dès 2700, et plus nous approchons du col plus manteaux neigeux devient dense et régulier, par chance les nuages montent, le col est bien là. Là haut, il fait froid quelques petits degrés et en ressenti légèrement négatif.

    Maintenant il faut redescendre, mais la neige de 15 à 20 cm, il est où le sentier « officiel ». La première demi-heure de descente se transforme en une bonne heure, prudence … Ouf nous voila arrivés à 2700, le sentier se matérialise.

    Nous voila donc partis pour une longue descente (2976-1787), petite pause pique-nique au Pont de la Neige (2528 m), la route qui vient de Val d’Isère en passant par le col de l’Iseran emprunte ce dernier.

    Arrivée à Bonneval sur Arc (1787), hébergement privé, un grand ciel bleu avec un chaud soleil, tout va pour le mieux. Ce soir menu spécial, fondue savoyarde, pour recharger les accus et les neurones, ils ont été bien sollicités lors de cette étape.

     

    Les chiffres du jour
    Point haut 2976 m, bas 1787 m, Bonneval sur Arc (1787 m)

    + 676 m  - 1399 m
    19 km – pluie, froid, ciel bleu et grand beau

    les travaux sur les trois chalets du Fond des Fours 

     

     

    le col des Fours 

     

     

     

    le Pont de la Neige

     

    Bonneval sur Arc 






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires