•  

    2017 11 02 - Tiffauges 18 km


  • Le Moulin de la Roche à Saint Aubin

     

    Direction Tiffauges (Vendée) – 1600 habitants

    à visiter le Château de Gilles de Rais (dit Barbe Bleue)


    Nous ferons le tour des remparts, en été des reconstitutions historiques organisées par le département attirent de très nombreux visiteurs. Tiffauges se situe sur l'axe Cholet > Saint Jean de Monts et à 23 km du Puy du Fou.

    Plus loin, des bénévoles du club des randonneurs de Torfou récurent un fossé, récurent et nettoient le chemin, merci à eux.

    Après avoir traversé la Sèvre Nantaise, direction Torfou, la Colonne, puis à nouveau les bords de Sèvre, le Moulin de la Roche, les Quatre Moulines puis direction Tiffauges par la voie romaine,le centre bourg.

    Au final 4 communes parcourues : Tiffauges (85), Torfou (49), Le Longeron (49), Saint Aubin des Ormeaux (85)


    les chiffres du jour

    Randonnée très variée un peu de bitume, les bords de rivière avec des chemins bien entretenus
    18 km (classement b+)
    dénivelés + 298 – 310
    durée 4 h 00 avec les pauses photos et grignotages

    une autre facette de la rando

    le château de Gilles de Rais

     

    la chaussée du moulin de la Roche

     

    une grosse batisse, au détour d'un chemin

     

    du côté de Saint Aubin, à l'horizon le Longeron

    Tiffauges


  •  

    les vignobles de cette rando à la joournée


    De bon matin direction Rochefort sur Loire (Maine et Loire) 2300 habitants

    Centre bourg, hors des grands axes, mais bien sympathique, le territoire est partagé entre les rives de la Loire, celles du Louet et les coteaux viticole du Layon

    Le départ de la mairie cette dernière observe l’église ou l’inverse, et rapidement les vignobles du Layon, la saison est propice aux mélanges des couleurs. Quelques jolies demeures agrémentent les chemins.

    Plus loin nous passerons à quelques hectomètres de Saint Aubin de Luigné, puis à nouveau le vignoble, ensuite les berges du Layon au plus loin, au plus près.

    La pause pique-nique à Saint Aubin sur Layon, des tables, un abri pour le soleil ou la pluie.

    L’après-midi, le chemin se poursuit dans le vignoble pour arriver à la Mine des Malécots, un chevalet rappelle l’histoire minière de cette région. Maintenant, il est temps de suivre la corniche angevine, en passant par le petit port du Patis, situé sur les rives du Louet et bientôt ce sera Rochefort.


    Les chiffres du jour

    un parcours en boucle : vignoble, les berges du Layon, celles du Louet et la corniche angevine

    28 km essentiellement du chemin (classement a)
    dénivelés  + 450 – 460

    durée 7 h 15 avec les différentes pauses 

     

    La Mairie, l'école, la poste de Rochefort sur Loire

     

    paysage du Layon

     

    Saint Augin de Luigné

     

    une cazelle au pays du Layon

     

    nous voila au centre du monde, la direction est ?

     

    une propriété vitivole

     

    le chevalet de la Mine Malécot

     

    le Louet et son port du Patis

     

    quelques tétars sur le chemin du retour

     


  •  

    Lac du Jaunay sous un autre angle

     

    Ce matin direction la Chapelle Hermier (Châteaulong sur les bords du Lac du Jaunay)

    Le lac du Jaunay s’étire sur 8 km de long, il est situé dans un cadre verdoyant et sauvage au boisement d’une faible densité.
    Quelques caractéristiques : lac de barrage, mise en eau en 1978, superficie 115 ha pour 3,7 millions de m3 d’eau, les fonds peu accidentés atteignent quand même 6 m

    Les différents accès en rive Ouest/Est.

    Les nombreux aménagements tout au long du lac en font un lac agréable pour toute la famille.

    Le parcours qui longe les rives de plus de 13 km dans un paysage diversifié

    Pour arriver à 28 km quelques incursions dans les terres

    Les chiffres du jour
    un parcours en marguerite au plus près des rives du Lac
    28 km essentiellement du chemin (classement a)
    dénivelés + 440  - 420
    durée 7 h 00 avec les différentes pauses

    le Lac du Jaunay

    un champignon bien étrange

     

    Lac du Jaunay - octobre 2017

    Château de la Roche Guillaune

     



    un arbre mort, sur les berges du Lac du Jaunay


  • le brouillard en début de matinée

    Ce matin direction Saint Georges de Montaigu

    Le départ du parking de la maison de santé en passant par le lotissement de la Prison (vous ne trouverez pas une bâtisse avec des hauts murs), puis un sentier qui longe la Petite Maine, en revenant vers les extérieurs du bourg en longeant le cimetière, après avoir traversée la 137, plus loin les berges de la Grande Maine qu’il faudra franchir pour arriver à la Gatelière, plus loin retour sur les berges de la Grande Maine qui sera franchie sur une retenue (quid du passage en hiver).

    La rando se poursuivra en empruntant un tronçon du chemin de Saint Jacques pour arriver à la Chapelle de la Roche Pépin.

    Une nouveau franchissement de la Grande Maine, plus loin le chemin de Bazoges, le village de la Linière et le retour par la passerelle et direction la Maison de la Rivière.

    Pour cette matinée de rando, un départ frisquet 7/8°, dans le brouillard automnal, le timide soleil arrivera vers 10 h 30, pour le final 14°.

    Cet enchainement de chemins Georgeois ne présente aucune difficulté avec un vallonnement bien agréable.


    Les chiffres du jour
    17 km de chemins, peu de bitume
    dénivelés non relevés
    durée 3 h 20 avec de petites pauses photos et restauration

     

    une passerelle japonaise sur la Grande  Maine

    la traversée de la Grande Maine, peu d'eau

    la rando va se termine, la brume se dissipe, le pale soleil revient

    du travail au noir, pardon dans la brume


  •  

    La Maison de la Rivière à Saint Georges

    Jeudi 21 septembre sortie en matinée

    Ce matin direction Saint Georges de Montaigu

    Le départ de la salle For pour une grande boucle en passant par la Maison de la Rivière, Le Lac de la Chausselière, la Roche Pépin, la Daunière et retour en passant par le moulin de la Poitevinière tout en longeant la Grande et Petite Maine.

    Parcours sans difficulté, chemins, quelques tronçons de bitume

    Les chiffres de jour
    20,2 km
    les dénivelés minimes nous sommes en plaine
    durée 4 h 00 avec les petites pauses

    la maison de la rivière sous un autre angle

     

    le lac de la Chausselière, le niveau baisse

     

    la passerelle de la Roche Pépin

     

    nature morte en ce dernier jour de l'été

     

    le centre bourd de Saint Georges sous un autre angle


  • Saint Florent le Vieil

    jeudi 14 septembre sortie à la journée

    Ce matin direction Saint Florent le Vieil - Varades

    Au départ sur les bords de la Loire, Varades, l’île Batailleuse (entre les deux ponts), direction Ingrandes en remontant la Loire du 9 km

    Arrivée à Ingrandes, petite pause, la traversée du bourg en ayant à droite la Loire et à Gauche les vieux remparts de la ville. D’une rive à l’autre, en laissant la Loire-Atlantique pour passer en Maine Loire, un long parcours (7 km) sur le bitume, pas terrible et sans intérêt.

    Arrivée au Mesnil en Vallée, petite bourgade bien sympa, la pause dans quelques km  (18 km) en campagne près d’un étang, ce dernier est pratiquement sec.

    Lors de la traversée de la bourgade de Saint Laurent du Mottay, les écoliers nous lancent de nombreux bonjours.

    Dans une campagne bien tranquille nous regagnons les rives de la Loire, Saint Florent le Vieil, en longeant la maison natale de Julien Gracq, la rando se termine.

    Une journée sous un ciel bleu, frais en matinée, avec un après-midi agréable.

    La Loire sauve la journée, sinon rando à oublier du fait d’un pourcentage de bitume hors norme (à minima 45 %)

    Les chiffres du jour
    30,2 km
    les dénivelés très minimes
    durée 6 h de marche, plus les pauses.

    La Loire ...

     

    Ingrandes

     

    Ingrandes et son pont

     

    les Mauges un château

     

    toujours les Mauges à Saint Laurent du Mottais

     



    Varades - Ingrandes - Saint Florent le Vieil

     


  •  

    J12  La Fournache > Modane

    Le douzième et dernier jour de ce périple de 12 jours.  

    J12  La Fournache > Modane

     

    Pour ce dernier jour de notre périple, étape sans difficulté et sous un grand ciel bleu, en passant par le col du Barbier (2287 m). Avec un arrêt au refuge de l’Orgère pour une pause déjeuner avant de reprendre la grimpette du premier jour, mais aujourd’hui facile, nous descendons sur Modane.

    Le grand huit se termine au camping de la ville


    Les chiffres du jour
    Point haut 2422 m, bas 1070 m, Modane 1030 m

    + 596 m  - 1807 m
    17 km – grand beau