• Continuation de la diagonale jacquaire 2019

    départ mardi 20 août pour Vézelay

    direction Bourges - Argenton sur Creuse - La Souterraine - Rocamadour ...

    Partager via Gmail



  •     E 19 -  mardi 16 avril de l'Abbaye d'Acey à Dole (Jura) - 34 km

        J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole   l'Abbaye d'Acey   l'Abbaye d'Acey


        Thervay   J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole   J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole


        J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole   J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole   J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole


       J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole   J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole   J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole


      
    J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole   J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole   J 19 de l'Abbaye d'Acey à Dole


    Le Mont Roland

        

    Pour cette dernière journée "de la diagonale jacquaire" (saison 1), le temps s'annonce incertain, il le sera, avec un peu de bruine en fin de journée.


    Petit déjeuner à l'Abbaye, frère Bernard l’a préparé et mis à disposition dès 4 h 30 ... Dernière courte visite à l'église de l'abbatiale cistercienne, très austère, mais magnifique de pureté.


    Le paysage se transforme, de petits vallons, quelques petites routes en matinée, puis des forêts avec de nombreuses, et, de jolies et petites croix en granit, adieu clochers comtois, bonjour les jurassiens.


    Une belle et longue étape pour terminer cette première partie de la diagonale (19 jours - 480 km).


    L'ami Patrick poursuit son chemin vers Saint Jacques (une déchirure musculaire l'obligera à rentrer, il était arrivé à Cluny) il aura le plaisir de se remettre en chemin une fois remis sur pied.  Bonne chance Patrick !


    Les territoires traversés :


    Thervay – Brans – Offlanges – Moissey – Menotey – Jouhe - Dole

     

    La trace de L'Abbaye d'Acey à Dole

    Partager via Gmail



  •     E 18 -  lundi 15 avril 2019 de Gy à l'Abbaye d'Acey - Vitreux - (Jura) - 32 km

        Gy   J 18 de Gy à l'Abbaye d'Acey   J 18 de Gy à l'Abbaye d'Acey


        J 18 de Gy à l'Abbaye d'Acey   J 18 de Gy à l'Abbaye d'Acey   J 18 de Gy à l'Abbaye d'Acey


        J 18 de Gy à l'Abbaye d'Acey   la rivière l'Ognon, de l'autre côté le Jura   J 18 de Gy à l'Abbaye d'Acey


        J 18 de Gy à l'Abbaye d'Acey   J 18 de Gy à l'Abbaye d'Acey   J 18 de Gy à l'Abbaye d'Acey


        l'Abbaye d'Acey   l'Abbaye d'Acey   l'Abbaye d'Acey


        l'Abbaye d'Acey   l'Abbaye d'Acey   l'Abbaye d'Acey
         

     

    La vague de froid s'estompe, merci au réchauffement climatique. La première partie de l'étape est printanière avec une bonne quinzaine de kms en forêt, avec les oiseaux qui chantent et accompagnent l’itinérant profitant ainsi au maximum de la nature qui commence à se réveiller après l’hiver.


    La suite de l'étape fut un enchaînement de sentiers rectilignes et de routes de campagne, et plus loin la rivière l'Ognon devient la frontière entre la Haute-Saône et le Jura.


    Avec ce changement de département l’architecture change, notamment les clochers : les dômes laissent la place aux clochers pointus. Comme le disait un ami : «un village avec un clocher pointu ne peut être habité que par de jolies filles…». Mais les rues étaient désertes, je n’ai pu vérifier l’adage.


    L'arrivée à l'Abbaye d'Acey se fera par un très long chemin forestier. L'ensemble architectural est magnifique, il se situe dans un environnement forestier préservé, et, l’accueil du Frère Bernard parfait.

     
    Ce soir Frère Bernard délivre une information qu’il vient de découvrir sur le net, Notre Dame de Paris est en feu, et lui le sage, de conclure : «il faudra des dizaines d’années pour la reconstruire à l’identique».


    Les territoires traversés :


    Autoreille – Marnay - Chenevrey & Morogne - Pagney (Jura) -Vitreux



    La trace de Gy à l'Abbaye d'Acey

     



    Partager via Gmail



  •      E 17 -  dimanche 14 avril de Recologne lès Rioz à Gy (Haute Saône) -21 km

         à Recologne lès Rioz   J 17 de Recologne lès Rioz à Gy   J 17 de Recologne lès Rioz à Gy


         J 17 de Recologne lès Rioz à Gy   J 17 de Recologne lès Rioz à Gy   J 17 de Recologne lès Rioz à Gy


                                                  
      J 17 de Recologne lès Rioz à Gy

     

    Ce devait être une journée froide, elle le fut, ce matin le pantalon était conseillé, l’itinérant est resté ganté toute la journée, malgré un beau ciel bleu.


    Sur le chemin, les premiers balisages de la «Via Francigena» se concrétisent, quelques kilomètres plus loin, celle-ci oblique à gauche, et le Chemin de Compostelle à droite.


    La pause pique-nique eut lieu sur les marches de l’église Saint Martin de Bucey, il faisait froid.


    Une arrivée à Gy en tout début d'après-midi, le village devait être plus "riche" voilà quelques dizaines années, et de plus, en arrivant un dimanche, en début d'après-midi, les rues sont désertes. L'ancienne maison de retraite est à vendre 40 000 €.


    Les territoires traversés :


    Grachaux - Les Malbuissons - Bucey lès Gy - Gy

     

    La trace de Recologne lès Rioz à Gy

         

     

    Partager via Gmail



  •      E 16 - samedi 13 avril 2019 de Filain à Recologne lès Rioz (Haute Saône) - 23 km

         le château de Filain   Filain   Filain


         J 16 de Filain à Recologne lès Rioz   J 16 de Filain à Recologne lès Rioz   J 16 de Filain à Recologne lès Rioz


         J 16 de Filain à Recologne lès Rioz   J 16 de Filain à Recologne lès Rioz   J 16 de Filain à Recologne lès Rioz


         les cordes de bois, encore et toujours ...   J 16 de Filain à Recologne lès Rioz   J 16 de Filain à Recologne lès Rioz


         J 16 de Filain à Recologne lès Rioz   J 16 de Filain à Recologne lès Rioz   J 16 de Filain à Recologne lès Rioz

           

    La journée était annoncée couverte et fraîche, elle le fut. Les nuages et le froid sont arrivés rapidement... Beaucoup de bitume pour cette étape dominicale! Donc à oublier.

     

    Le village de Fondremand (197 habitants) (bénéficie du label "petite cité comtoise de caractère") ; sous un ciel plombé et avec le fond de l'air de quelques degrés, l’itinérant ne traîne pas dans l'unique rue du village, balayé par un vent glacial.

     
    Ce soir, halte à Recologne lès Rioz, chez Monsieur le Maire, un accueil parfait avec, dès l'arrivée deux cafés bien chauds, et l'occasion de l'écouter narrer sa petite commune (252 habitants) et le carcan imposé par sa communauté de communes. Nous sommes quatre à faire halte ce soir : Patrick, deux allemandes qui marchent une semaine ou comment faire vivre un village en Haute-Saône, belle organisation, et merci à Robert Travaillot.


    Les territoires traversés :


    Authoison – Quenoche – Hyet – Fondremand - Recologne lès Rioz

     

    La trace de Filain à Recologne lès Tioz

     

    Partager via Gmail



  •      E 15 -  vendredi 12 avril 2019 de Villersexel à Filain (Haute Saône) - 26 km

         J 15 de Villersexel à Filain   le bâti franc comtois   Marast


         la nef de l'église romane de Marast   une maquette de cette église romane   J 15 de Villersexel à Filain


         Pélerin Patrick   J 15 de Villersexel à Filain   J 15 de Villersexel à Filain


         J 15 de Villersexel à Filain   J 15 de Villersexel à Filain   J 15 de Villersexel à Filain


         J 15 de Villersexel à Filain   J 15 de Villersexel à Filain   J 15 de Villersexel à Filain

     

    Au départ une petite gelée sous un ciel magnifique, le chemin propose de suivre la rivière l'Ognon, l’itinérant la retrouvera régulièrement. Puis plus loin le village de Marast (51 habitants) avec son prieuré fondé en 1117 et classé monument historique depuis 1977, sa restauration est donc à la charge de l'état. Un échange avec un voisin de l’église, lui et son association organisent chaque année un festival de musique, pour faire connaître ce joyau.


    Découpage de cette journée :

        
         5 km  de petites routes de campagne,

         5 km de sentiers forestiers,

         4 km de petites routes,

         7 km de voie verte,

         3 km de chemins campagnards,

         1 km de bitume.


    Une arrivée à Filain, un joli village, l’hébergement sera chez Anne-Laure, la correspondante de l'asso jacquaire de Franche Comté, elle reçoit l’itinérant et Patrick, un accueil pèlerin simple, mais d'une grande efficacité, merci Madame !

     Les territoires traversés :


    Marast (51 h.) - Vallerois le Bois – Dampierre - Vy lès Filain - Filain


    La trace de Villersexel à Filain


        

     

    Partager via Gmail

  •  

         E 14 - jeudi 11 avril 2019 de Villers sur Saulnot à Villersexel (Haut Saône) - 26 km


         ce matin vue de la chambre, la ferme de l'hébergeur   architecture saunoise   ferme saunoise


         village saunois   J 14 de Villers sur Saulnot à Filain   J 14 de Villers sur Saulnot à Filain
           

    Pour cette étape, il est prudent d'avoir prévu : son eau, son ravitaillement, pour les 8 territoires traversés : 1752 habitants seulement sur la totalité de l’étape, soit 26 km, donc bien seul, une journée parfaite sur les chemins Hauts-Saônois. Plus loin, cependant on trouve une épicerie de village, à Villargent, un local de 60 m2, où l’on trouve l'essentiel sans plus, le tour de la boutique est fait en 2 mn et de plus le café est servi en terrasse, merci Madame.


    A Saulnot (739 h) découverte d’une excellente boulangerie, qui confectionne des sandwichs maison, et ce matin il y a presque la queue. Elle ouvre à 6 h 30 et ferme à 13 h 00.


    Les territoires traversés :


    Saulnot - Granges le Bourg – Secenans – Vellechevreux – Georfans – Villargent - Villers la Ville - Villersexel

     

    La trace de Villers sur Saulnot à Filain

    Partager via Gmail



  •    E 13 -  mercredi 10 avril de Belfort à Villers sur Saulnot (Haut de Saône) - 30 km

        une nouvelle architecture en Franche Comté   l'église d'Essert   l'entrée d'une ferme en centre bourg


        J 13 de Belfort à Villers sur Saulnot   nos amis francs comtois, merci pour l'humour   campagne franc comtoise


        J 13 de Belfort à Villers sur Saulnot   J 13 de Belfort à Villers sur Saulnot   J 13 de Belfort à Villers sur Saulnot

          

    L’itinérant est bien entré dans une nouvelle région, et vous remarquerez les clochers avec leur dôme, (dit « à l’impériale ») ils seront tous sur ce modèle durant la traversée de la Haute-Saône.

     
    La Haute-Saône est un département plutôt rural et forestier, la forêt représente plus de 40% du territoire, le chemin a la bonne idée de l'emprunter régulièrement.


    Les villages paraissent dynamiques avec très souvent quelques maisons récentes et neuves dans un petit lotissement, la mairie abrite souvent aussi l'école communale. Quelques villes industrielles sont proches, et Peugeot emploie un très grand nombre de personnes.


    Arrivée à Villers sur Saulnot juste avant la pluie, l'hébergement du jour est un peu spécial, les paysans hébergeurs ne doivent pas être spécialistes du rangement voire de la propreté. Le repas du soir et le petit déjeuner sont excellents, ici la saucisse de Montbéliard est de rigueur.


    Les territoires traversés :


    Essert – Buc - Echenans (sa banlieue campagnarde) – Hericourt – Couthenans – Champey - Le Vernoy – Chavanne - Villers sur Saulnot

     

    La trace de Belfort à Villers sur Saulnot

    Partager via Gmail

  •   

           E 12 -  mardi 9 avril 2019 de Bellemagny à Belfort (Territoire de Belfort) - 24 km


           étang franc comtois   Bethonvilliers   entrèe de ferme


          J 12 de Bellemagny à Belfort   Bethovilliers   J 12 de Bellemagny à Belfort


          déco Pâques à l'école de Bethonvilliers   déco Pâques à l'école de Bethonvilliers   déco Pâques à l'école de Bethonvilliers


          déco Pâques à l'école de Bethonvilliers   déco Pâques à l'école de Bethonvilliers   les remparts à Belfort


          souvenir mémoire de la résistance, Belfort   le Lion de ... Belfort   la rivière savoureuse à Belfort


    Après quelques derniers kilomètres en Alsace voici La Franche Comté, l’itinérant est désormais sur les terres du Territoire de Belfort, et la journée sera sans difficulté avec un ciel presque parfait pour le marcheur.

     

    Les villages sont "minuscules", parfois joliment décorés pour Pâques.

     

    L'arrivée à Belfort en milieu d'après-midi, voici la Tour de la Miotte, puis la ville, la dénomination de nombreuse rues et places sont des souvenirs de la grande guerre.


    Ce soir hébergement au Foyer des jeunes travailleurs, voire des jeunes migrants.

     

    Les territoires traversés :

    Angeot – Lagrange – Bethonvilliers – Menoncourt – Phaffans – Denney - Belfort

     

    La trace de Bellemagny à Belfort


       

     

    Partager via Gmail